La Cause du Peuple ? Cause toujours...

Le pari de la bêtise

 

"Plus un peuple est éclairé, plus ses suffrages sont difficiles à surprendre [...] même sous la constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave."

Condorcet - Cinq Mémoires sur l'instruction publique

 

 

L'appel aux PLOUCS !
L'appel aux PLOUCS !

Peuple est un gros mot, qui ne veut rien dire, et que nombre d'américains viennent d'écrire "avec un P comme plouc".

 

Sarkozy (l'homme aux valises bourrées de casseroles et de menue monnaie), qui se proclame héraut des ploucs, fait clairement le pari de la bêtise, rejoignant ici la vulgate frontiste : soyez stupides nous serons intelligents pour vous.

 

Fillon (semaine de 48h, 500 000 fonctionnaires en moins, retraite à 68 ans), Macron ("Je suis oiseau voyez mes ailes"), Mélenchon (la démocratie horizontale pour tous... et tous aux ordres du chef), voila encore des ONs qui  prennent les gens du peuple pour des C...!

 

Hollande, même plus une ambulance... un corbillard, Valls, un coup à droite, un coup à gauche, trois coups en l'air, Juppé le raide qui parle mou... en appellent à quel peuple ?

 

Serait-ce le peuple de la grande blonde au costume noir, qui rameute une armée de ploucs... en proposant de ruiner le pays ?

 

Aux USA, la Silicon Valley est aujourd'hui une vallée de larmes. Tout ce que ce grand pays compte d'intelligences créatrices, d'entreprises innovantes, de laboratoires de pointe, travaillant d'arrache-pied sur les technologies du futur, est désespéré par l'élection de Trump, "un désastre pour l'innovation" car...

... le pari de l'ignorance se paye cash !

 

"Il n'y a plus d'élite (*)hélas, c'est là qu'est l'os" d'après... Louis de Funès 

(*) : politique