Société · 22. août 2020
Au registre des horreurs perpétrées par les hommes, la semaine qui vient de s'écouler fut riche et édifiante ! Au palmarès de l'ignominie je mettrais en tête, ces viols commandés à distance sur des fillettes prépubères par des pédophiles (peut-être de respectables pères de famille !) sévissant sur des réseaux sociaux "spécialisés". Ces délinquants sexuels utilisent le live-streaming : les victimes se trouvent généralement dans des pays d’Asie du Sud-Est. Un rendez-vous est...

Sciences · 24. avril 2020
Après le séisme, viendra l'heure des bilans et je veux croire que le Pr Raoult sera sommé de s'expliquer devant ses pairs et ses bailleurs de fonds. Ses deux prépublications, sur l'hydroxychloroquine et la bithérapie, avec un antibiotique macrolide (azithromycine), qui ne prouvent strictement RIEN, ont fait des dégâts considérables. Sous la pression populaire, elles ont contraint les autorités politiques (Trump, Macron, Bolsonaro et quelques autres), à plus ou moins donner crédit à...

Société · 27. mars 2020
Voila une phrase qui a le don de m'agacer prodigieusement et qui semble aujourd'hui plébiscitée par les Français. A ceux-là je réponds : "Méritez-vous la vérité, vous qui allez comploter sur internet, qui relayez les pires bobards, qui accordez foi aux charlatans, qui vous gavez de pilules de sucre pour combattre le cancer ou la grippe...? " Nous avons dans ce pays trop de geignards, d'adeptes du yaka faucon, de critiques perpétuels qui ne proposent jamais rien, de gens qui pensent que...

Histoire · 19. janvier 2020
Parmi les épisodes sanglants des guerres de religion, la révolte des camisards (soldats en chemise ou soldats des chemins) vaut son pesant d'hémoglobine. Le fanatisme, l'intolérance, les atrocités, sont le lot commun des affrontements entre de soi-disant saints hommes, dont le but principal est d'imposer aux autres, leur foi. L'édit de Nantes (1598) promulgué par Henri IV, a mis fin aux guerres de religion (massacre de la Saint-Barthélemy) sans jamais véritablement les éteindre. Mais...

Sciences · 03. janvier 2020
Le Salon de Tokyo 2019 (jusqu'au 4 novembre) vient confirmer l'avènement proche de cette révolution technologique et économique. Les Japonais, très peu présents aujourd'hui dans le "tout électrique", arrivent en force : Toyota, Nissan, Mazda, Lexus... y présentent une kyrielle de véhicules et de concept car électriques, à 4, 3 ou deux roues. C'est bien le signe que le fruit est mûr ! Comme l'écrit le journal Le Monde : " Il faut croire que, partout dans le monde,...

Société · 10. novembre 2019
L'époque n'est plus au dialogue mais à l'anathème, plus à l'intelligence mais à la bêtise, plus à l'altérité mais au communautarisme... L'affrontement, voulu par les deux camps, islamistes et droite dure, est un danger mortel pour ce pays. Voir le blog du 6 avril 2016

Société · 08. septembre 2019
L'été 2019 fut plutôt chaotique, très chaud... tout en refroidissant (provisoirement) les ardeurs des leaders populistes. Incompétents, affabulateurs et vulgaires, Salvini, Johnson, Bolsonaro et consorts ont été au centre de l'actualité estivale pour justifier tout le mal que l'on peut penser d'eux. La démocratie parfois accouche d'enfants difformes. Trump a réussi un nouvel exploit en détournant un cyclone d'une seule main (celle qui lui permet d'écrire sur twitter des kilomètres...

Société · 14. août 2019
" Les historiens qui travaillent dans le domaine de l’« histoire du genre » pensent précisément que l’identité femme, homme, et les caractéristiques qu’on leur attribue n’existent pas « naturellement », qu’elles ne sont pas inventées par une divinité quelconque ou par une Nature qui jouerait les démiurges ; ils pensent qu’il s’agit d’une invention humaine, ou plutôt de multiples inventions humaines." De l'érôs grec à la sexualité contemporaine : questions...

Politique · 10. août 2019
Le 25 novembre 1922, les députés italiens accordaient les pleins pouvoirs à Benito Mussolini. " Quelques jours plus tôt dans un discours d'une violence rare, il convainc que le fascisme est le seul rempart au marxisme et se fait accorder, une mainmise totale sur la gestion du pays pour un an. À à peine 39 ans, il ne perd pas de temps pour mettre en oeuvre son programme politique : contre le socialisme, contre le libéralisme, contre la démocratie. Pendant qu'il règne en maître sur...

Société · 01. août 2019
"L’utopie a changé de camp : est aujourd’hui utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant." Pablo Servigne & Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer, Seuil, 2015

Afficher plus