Black and White

Monochrome: Painting in Black and White

A partir du 30 octobre la National Gallery de Londres   explore, avec l'exposition 'Monochrome', la tradition de la peinture en noir et blanc pendant plus de 700 ans, de ses débuts au Moyen Age, jusqu'à la Renaissance et au XXIe siècle. siècle.

 

Ce sont plus de 50 œuvres peintes sur verre, vélin, céramique, soie, bois et toile, de peintres de  maîtres anciens tels que Van EyckDürerRembrandt et Ingres qui apparaissent à côté d'œuvres d' artistes contemporains comme Gerhard Richter, Chuck Close et Bridget Riley.

 

 L'installation immersive d'Olafur Eliasson, «Room for one colour» (1997), apporte un code adapté à l'exposition.

The National Gallery

JPL - N & B - 2017

Irving Penn : black and white

2014 : Ebola

Musée Carnavalet : Eugène Atget, Paris 1900-

Actrices

Marilyn

On croit souvent avoir fait le tour de Marilyn Monroe, après tout cela fait tant d’années qu’on en parle, la tragédie de sa vie, sa beauté, son jeu, ses hommes… Et pourtant en faisant des recherches pour cette exposition, j’ai découvert de nouveaux trésors, et comme à chaque fois, j’ai été emportée par elle, sa grâce, son sourire, sa mélancolie… comme un puits sans fond !

On connait bien sûr les images de Sam Shaw, surtout celles si célèbres du tournage de 7 ans de réflexion, avec sa robe volant sur la bouche de métro qui avait fait scandale à l’époque. Nous vous proposons ici des images méconnues, datant notamment de sa première année de mariage avec le dramaturge Arthur Miller, au printemps 1957… On y découvre une Marilyn joyeuse, resplendissante...

J’ai aussi découvert de nouvelles photographies de Lawrence Schiller, ce photographe chanceux qui avait assisté au dernier tournage inachevé du film Something’s Got to Give de George Cukor en 1962 et put montrer Marilyn dans toute sa sensualité à l’aube de ses 36 ans… En cherchant bien, entre deux images de tournage, on croit voir des moments de faille, peut être prémonitoires de sa fin tragique…

Galerie de L'Instant, Paris

 

Lawrence Schiller

Marilyn Monroe “The Black Sitting” by Milton Greene, 1956