Les "primaires" me mettent dans un état second !

"Je suis oiseau voyez mes ailes ! je suis souris, vive les rats !"

 

On se bouscule au portillon des "primaires" : les anciens battus nous jurent qu'ils ne feront plus pareil... mais pire, les nouveaux promettent de faire beaucoup mieux... avec les mêmes recettes.

Tous publient des programmes dont ils sont les premiers convaincus que, victorieux, ils ne les appliqueraient pas.

 

Un ancien président qui avait commencé son mandat par une ouverture à gauche, contourne l'extrême droite... par la droite, le chef de l'Etat en place distribue des millions dont il n'aura pas à rendre compte et se paie quelques électeurs avec un train électrique haut de gamme... qui devra ramper sur des voies secondaires.

 

Des Pinocchio qui auraient violé la Fée bleue et brûlé Gepetto...

 

 

 

Certains me disent : "Console-toi les Américains font pire, Poutine est ignoble, les Turcs, les Hongrois et les Polonais vont vers la dictature, en Amérique du sud les masques tombent..."

 

Je vais donc me consoler de ne pas aller voter aux élections présidentielles de 2017, en écumant toutes les primaires : celle de la droite pour virer Sarkozy, celle de la gauche pour éliminer Hollande, celle des écolos pour... voter blanc. Il n'y a que chez Le Pen et Mélenchon, les candidats autoproclamés, que je ne pourrais pas exprimer ma colère.

 

Soyez nombreux à faire de même. Vous serez  parjure, soit, mais pour une bonne cause, celle de la démocratie que tous ceux là défigurent, au seul bénéfice de leur ambition.