Faut-il redéfinir le sexe (biologique) ?

Les biologistes l'affirment maintenant clairement, la définition binaire du sexe est simpliste.

 

Selon ce scénario binaire, c'est la présence ou l'absence d'un chromosome Y qui fait le sexe. Vous l'avez vous êtes un homme !

En réalité plus de 1% de la population mondiale présenterait un DSD (Disorders of sex development).

 

Le tableau ci-dessous récapitule les variations répertoriées.

 

En fait depuis les années 1990, les chercheurs ont identifié plus de 25 gènes impliqués dans la DSD, et les séquençages d'ADN récents ont permis de découvrir un large éventail de variations de ces gènes qui ont des effets plus ou moins marqués sur les individus.

 

Du binaire nous voici rendu à une véritable distribution spectrale !

 

Article détaillé dans Nature