F. Hollande rend hommage aux cerveaux français... expatriés !

Silicon Valley
Silicon Valley

Ils sont en train d’inventer la santé, la finance, les loisirs, l’homme ou le monde de demain… et ils sont français. Parmi les centaines de milliers d’ingénieurs, développeurs et entrepreneurs de la Silicon Valley qui, plus que jamais, imaginent, codent et conçoivent notre futur, au moins 10 000 viennent de France. De Twitter jusqu’au Google X, le labo secret de Mountain View, en passant par les plus petites start-up, les Français sont partout." Libération (payant)

 

 

En fait, nos meilleurs cerveaux irriguent les plus grands laboratoires américains, de Boston à San Diego, dans tous les domaines de la recherche de pointe. Car si en masse notre système éducatif est médiocre, il produit sans aucun doute une élite scientifique de haut niveau, que les nord-américains s'arrachent.

 

La visite de Hollande à la Silicon Valley, c'est l'hommage du vice à la vertu (je ne parle que de science ici).

 

Tant que nos entreprises seront incapables d'investir dans une recherche digne de ce nom, tant que nos laboratoires institutionnels gaspilleront une partie de leur énergie à courir après les subsides, tant que nos jeunes chercheurs -les plus brillants- seront recrutés à moins de deux mille euros par mois, à bac plus 12 (entre 4 à 5 fois moins que ce qu'on leur proposera outre-atlantique !), la fuite de nos cerveaux - qui ne fait que s'accélérer depuis 30 ans- continuera.

Incroyable gâchis...