Ombres et lumières

 

Lumières d'automne...

 

«Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la Nature

Convient à la douleur et plait à mes regards ! »

 

 

J'ai rabâché comme beaucoup de lycéens de ma génération ces vers de Lamartine.

 

En admirant ces jours derniers, en Lozère, les jeux de lumière et de couleurs d'un coucher de soleil sur les collines entourant notre vallon, je me demandais s'il ne fallait pas trouver dans ce deuil ancien une preuve de l'évolution du climat !

 

Le deuil ne sied pas à l’automne.

 

En moyenne montagne, aujourd'hui, l'automne est à son apogée fin octobre. La nature décline alors une symphonie de couleurs, sans équivalent dans l'année, au sein de laquelle chaque essence joue sa partition.

Palette de verts dans les pineraies et chênaies : chênes, pins maritimes et à crochets, sapins pectinés et autres résineux ;  déclinaison d'une infinité de jaunes, d'ocres et de pourpres au cœur des hêtraies, châtaigneraies et chênaies caducifoliées : chênes pubescents, aulnes glutineux, bouleaux verruqueux, châtaigniers, érables à feuilles d’obier, cytises, hêtres, peupliers....

 

A chaque heure du jour, l'inclinaison du soleil, souligne de nouvelles nuances. Son parcours entre les vallons, éclaire et fait disparaitre successivement une infinité de tableaux colorés.

 

Salut derniers beaux jours, l'éclat de la Nature...

 

 

Photos MHB