Trump, le terroriste qui prend des enfants en otage